Tel : 01 75 95 13 30

Chirurgie des seins : Hypertrophie mammaire, ptose mammaire, seins tubéreux,gigantomastie

 
C’est une affaire de cas particulier et de désir de la patiente
Il est évident que des seins lourds et hypertrophies en dehors de l’aspect inesthétique parfois peuvent créer des douleurs et un retentissement sur la colonne vertébrale
On peut diminuer et remonter des seins sans risques particuliers
C’est une chirurgie simple et très valorisante pour des grosses hypertrophies

LA PRISE EN CHARGE
Fréquente puisque 300 gr est le minimum requis par sein pour justifier une prise en charge
Soit un changement de D à un petit C par exemple

AVANT L’INTERVENTION
La consultation permet de préciser la taille désirée par rapport à la morphologie générale
D’emblée les cicatrices existent, même discrètes et de plus en plus courtes
Elles peuvent être :

  • péri aréolaires si très petite ptose
  • verticales si petite hypertrophie (moins de 500grs)ou petite ptose(chute du sein)
  • en J ou en T dans les cas les plus importants

Ces cicatrices évoluent sur 18 mois avec un pic de rougeur à 3 mois
Une mammographie est à pratiquer avant l’intervention a partir d’un certain age
L’anesthésiste sera consulte au moins 48h avant

L’INTERVENTION
Elle consiste à pratiquer l’ablation d’une partie de la glande mammaire et de la remodeler
A travers une cicatrice la plus courte possible
L’opération dure de 2 à 3 heures en moyenne
La sortie a lieu le lendemain ou le surlendemain
On met en place un soutien gorge de sport qui sera porté pendant plusieurs semaines jour et nuit
Le tissu glandulaire enlevé sera analyse

APRES L’INTERVENTION
Vous serez suivi deux fois par semaine pendant 15 jours
Les fils sont résorbables mais souvent on en enlève quelques uns à 15 jours
La forme du sein sera définitive à 3  mois
Les cicatrices vont évoluer sur plus d’un an avec un maximum de rougeur à 3mois
Puis elles vont blanchir et seront définitives à 18 mois  et souvent discrètes

LES COMPLICATIONS
Elles sont rares et dépendent de l’importance de l’opération
Hématomes  et souffrance cutanées se voient dans les très grosses hypertrophies
Le plus souvent il ne s’agit que de petites asymétries ,voir de cicatrices imparfaites
La surveillance des cicatrices est étroite mais certaines tendances génétiques existent qui peuvent rendre la cicatrice imparfaite
Dans les suites on surveille sans problèmes le sein comme  un sein non opéré
l’allaitement est le plus souvent possible
La sensibilité du sein en règle préservée sauf grosses hypertrophies
Il faut savoir  une souffrance de l’aréole dans les gigantomasties et sur certain terrain(obèse, diabétique)

Au total c’est une opération très valorisante  en cas de seins lourds, gênants pour la vie quotidienne(sport)
Ou en cas de ptose importante
A ne pas confondre avec les implants mammaires qui projettent la poitrine avec une petite cicatrice mais ne la remontent pas.

Voir la galerie photosEn savoir plusContacter le docteur BODIN